Nous écrire fondation@uvsq.fr
Nous appeler 01 39 25 45 70
FAIRE UN DON

Prix Jeune Talent UVSQ 2015 : 4 étudiants sur le podium

Yves Fouchet, président de  la Fondation UVSQ, et Stéphane Lévèque, président d’Avenir Santé Mutuelle, mécène de la Fondation, ont remis jeudi 28 janvier 2016 les premiers Prix Jeune Talent UVSQ. Objectif de ce trophée, encourager et récompenser les étudiants de l’université qui s’engagent dans des projets originaux et impactants.  

Une vingtaine de projets individuels ou collectifs ont été soumis au jury qui les a départagé selon trois critères : originalité du projet, engagement du (10des) porteur(10s) de projet et impact pour les bénéficiaires. Avant tout honorifique, ce prix est aussi financier. Pour cette première édition, quatre candidats ont été distingués : deux à titre individuel et deux à titre collectif.

Florian Podevin

1er Prix dans la catégorie « projet individuel »

Le premier prix individuel revient à Florian Podevin, étudiant en M2 Histoire culturelle et sociale à l’IECI, pour son projet « UVSQ : Vers une meilleure réussite des étudiants ». Il a eu l’idée de créer une dynamique d’entraide au sein de l’université. Enrichissant le tutorat mis en place par l’UVSQ, il s’agit de permettre une meilleure insertion et réussite des étudiants de première année et ceux en situation de handicap. Ce projet a pour but de leur apprendre à travailler collectivement et en collaboration, et repose donc sur la solidarité, une des valeurs universitaires. Concrètement, il s’agit d’aider aux devoirs et aux révisions, d’approfondir les connaissances assimilées en cours, de combler les lacunes pour acquérir des méthodes de travail efficaces et plus que nécessaires à la poursuite des études. Le travail en groupe a une place très importante, et prend la forme d’ateliers, complétés par l’animation d’une page Facebook et Google, facilitant les échanges. Cette relation est enrichie par des connaissances et expériences diverses qui aident chacun à évoluer, étudiant tutoré et tuteur. « Les universités françaises sont une chance pour tous d’accéder aux savoirs. L’éducation pour tous doit cependant être la réussite pour tous. Pour y parvenir, l’entraide et le soutien sont les clés de la réussite de tous les étudiants » explique Florian qui reçoit un chèque de 1 500 euros.

 

Anne Elizabeth Péron2e Prix dans la catégorie « projet individuel» 

Dans la catégorie projet individuel, le second prix récompense le « Voyage humanitaire à Bac Giang 2015 » d’Anne-Elizabeth Peron, étudiante en L1 droit-anglais à l’IECI. Au sein de l’organisation Enfance Partenariat Vietnam, Anne-Elizabeth a préparé pendant près d’un an un voyage humanitaire pour soutenir un orphelinat au nord du Vietnam. Il a fallu réunir les fonds nécessaires pour financer le projet, mais aussi se former aux différentes missions à réaliser sur place.  Pendant un mois, la petite équipe a apporté une aide et des soins quotidiens aux enfants en particulier les orphelins atteints du VIH, complètement isolés des autres enfants. Face à cette situation, ils ont spontanément modifié leurs missions avec en priorité l’éducation et la formation sur le virus du VIH pour les nourrices et les autres adultes en charge des enfants. Changer les mentalités sans culpabiliser mais en leur expliquant l’injustice de cette discrimination. Leur action a permis aux enfants porteurs du virus de pouvoir –enfin- côtoyer les autres, et surtout de bénéficier des soins des personnels encadrants -qui les excluaient de la vie de l’orphelinat en général de peur d’être contaminés. A travers des activités ludiques et des cours d’anglais, ils ont aidé à intégrer ces enfants au reste du groupe. Toutes les chambres de l’orphelinat ont également été décorées de fresques murales, en plus de la façade du bâtiment qui a été repeinte : la marque d’un renouveau. Aujourd’hui encore, cette action se poursuit puisque le contact avec Enfance Partenariat Vietnam est maintenu et qu’il est prévu de rénover la cuisine l’année prochaine. Anne-Elizabeth est d’ailleurs devenue marraine d’une des petites filles vivant à Bac Giang. Le chèque qui accompagne le 2e Prix Jeune Talent 2015 est de 500 euros.

Jonathan Muller1er Prix dans la catégorie « projet collectif »

L’engagement en groupe a aussi été récompensé par le Prix Jeune Talent 2015. Le premier prix revient à Jonathan Muller, porteur du projet « Le Transporteur » ; projet réalisé en collaboration avec Alexandre Langrand, Pierre Lechevalier, Antoine Pradines et Alexandre Thomas. Tous sont étudiants à Mantes, au sein de l’école d’ingénieurs de l’UVSQ (ISTY), et ils sont soutenus par leur enseignant Fouzi Chikhi.

Le projet s’inscrit dans le cadre de leur formation d’ingénieur mécatronique, et vise à résoudre les problèmes rencontrés par l’association Escapade Liberté&Mobilité avec ses modul’Evasion. Il s’agit d’adapter des buggys aux personnes à mobilité réduite pour qu’ils y accèdent directement avec leur fauteuil roulant, afin de profiter d’activités extérieures dans des milieux naturels non aménagés.  Ce projet est  un vrai engagement solidaire puisqu’il donnera le pouvoir aux personnes à mobilité réduite de profiter de moments de sensations, de plaisirs et d’émotions.

Partie de rien, l’équipe a dû réaliser une étude de faisabilité, une analyse fonctionnelle du besoin, rédiger un cahier des charges et choisir les solutions techniques à mettre en œuvre. Soucieuse de proposer le meilleur servir possible, l’équipe de futurs ingénieurs a eu la bonne idée de soigner la partie design (10souvent négligée dans ce type de projet) en proposant des carénages à thèmes, comme Spiderman ou Ironman. Des axes d’amélioration sont d’ores et déjà programmés pour l’année prochaine, comme piloter le véhicule à l’aide d’un joystick sans fil ou encore un système de géolocalisation. Une fois homologué dans le respect de la règlementation routière, le prototype devrait être industrialisé pour pouvoir proposer le service de location dans toute la France. En plus du trophée Jeune Talent 2015, ils reçoivent un chèque d’un montant de 1 500 euros. Bravo à eux pour cette réalisation.

 

Antonin Balestro2e Prix dans la catégorie « projet collectif » 

Le deuxième Prix Jeune Talent 2015 dans la catégorie collectif est décerné à Antonin Balestro, pour le projet « Jardin Rémi Fraisse », soutenu par l’association Icare (10association qui anime le campus avec ses projets environnementaux et sociaux depuis 20 ans).

Situé sur le campus des sciences de Versailles, il s’agit d’une ancienne parcelle en friche transformée en jardin expérimental de permaculture, un ensemble de méthodes de culture ancestrales basées sur le respect des écosystèmes naturels.

« Les objectifs sont de proposer aux étudiants et acteurs de la fac une activité concrète qui dépasse l’ordinaire, et de créer du lien autour des thématiques sociales et environnementales, par l’organisation de chantiers participatifs où chacun apporte sa pierre et repart enrichit d’expériences (10jardinage, écoconstruction, etc.) », explique Antonin Balestro, étudiant en L3 sciences de la vie et de la Terre à l’UFR des sciences. Il poursuit :

« Le but est […] d’aborder les problèmes écologiques et sociaux, par des expériences pratiques, des discussions, des débats, et ainsi se construire une vision critique et construite sur des questions fondamentales de notre époque, notamment la justice climatique ».

Le nom du projet est un hommage à Rémi Fraisse, étudiant toulousain qui a perdu la vie en octobre 2015 de l’explosion d’une grenade assourdissante lors d’une manifestation contre un projet de barrage contesté dans le Tarn. Vecteur de cohésion sociale, le jardin universitaire est aujourd’hui fréquenté régulièrement par une trentaine de personnes (10hors association), parmi lesquelles des étudiants, des chercheurs, des enseignants, des appariteurs et même des personnes extérieures à l’UVSQ. Le chèque qui accompagne le 2e Prix Jeune Talent 2015 est également de 500 euros.

***

Cette première édition des Prix Jeunes Talents de la Fondation est une réussite par la qualité et la diversité des projets présentés. Les étudiants de l’université font preuve de dynamisme et contribuent à améliorer le monde dans lequel nous vivons. La Fondation UVSQ continuera à les soutenir, à les récompenser et espérons-le à en motiver davantage pour l’édition 2016 !