Nous écrire fondation@uvsq.fr
Nous appeler 01 39 25 79 16
FAIRE UN DON

Témoignages des donateurs

fortuna-lukawuFortuna Lukawu, étudiant en master 2 Métiers du politique et gouvernance territoriale : « Étudiant à l’UVSQ depuis septembre 2015, j’ai été agréablement surpris par l’organisation de cette structure, et ce, à différents niveaux. Ma scolarité au sein de cette université m’a permis de franchir un palier important au niveau professionnel car j’ai pu effectuer un premier stage au Sénat, un endroit qui me paraissait très difficile d’accès, étant issu d’un quartier populaire. Un adage dit «Donnez et il vous sera donné».  Ainsi, je me sens redevable envers l’UVSQ et ce, pour longtemps. C’est pour cela que je me suis décidé à m’engager en tant qu’ambassadeur car j’estime que les projets que soutient la Fondation UVSQ sont d’une importance capitale. Générosité et ambition sont des valeurs que je partage avec l’UVSQ et sa fondation. »

Thibaut Mathieu vignetteThibaut Mathieu, ambassadeur à l’ONU, diplômé de Droit pénal des affaires (2015) : « L’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, et plus précisément sa Faculté de droit et science politique, a été pour moi bien plus que le lieu de mes études. Cette université est celle qui m’a fait connaître et aimer le droit, et également celle qui m’a permis de m’épanouir dans le domaine associatif. J’y ai rencontré mes meilleurs amis, ainsi que mes futurs confrères, collègues, collaborateurs, et nous avons, tous ensemble, réalisé beaucoup de projets dont nous pouvons être fiers aujourd’hui. Je soutiens la Fondation UVSQ, et ce depuis le début, car je crois profondément à ses projets. Elle permet aux professeurs, aux chercheurs et aux étudiants de poursuivre leurs rêves et de ne surtout pas laisser tomber. Elle est aussi le garant de la transmission du savoir en soutenant les recherches les plus méconnues et mets en valeur des projets qui seraient, sans doute, restés dans des tiroirs. Je crois en cette fondation car elle donne de l’importance à toutes les disciplines de l’UVSQ, ainsi qu’à tous ses talents. »

JL Buhl

Jean-Louis BUHLPrésident de la Fondation Foch : « Le lien entre l’hôpital Foch et l’Université de Saint-Quentin-en-Yvelines est tout à fait naturel puisque nous avons de plus en plus de personnels hospitalo-universitaires et que nous accueillons des internes et des étudiants. Il nous a donc paru évident d’intervenir dès le démarrage de la campagne menée par la Fondation UVSQ en faveur des bibliothèques, en particulier pour nourrir le fonds documentaire en sciences médicales. Bien qu’il soit privé, l’hôpital Foch est un hôpital universitaire car il accueille une très forte proportion d’enseignants hospitalo-universitaires. Nos médecins ont également  une activité de recherche puisqu’ils sont nombreux à publier des articles, ce qui fait de l’hôpital Foch le 1er hôpital privé de recherche en France. En soutenant l’UVSQ, nous souhaitons densifier cette dimension hospitalo-universitaire caractérisée par une très forte interaction entre activité clinique, accueil, traitement, soins des patients, et recherche. Les thèmes de cette recherche appliquée sont directement inspirés de notre activité clinique, notamment les domaines liés à l’urologie, notre point fort. »

nicolas bontempsNicolas Bontemps, directeur régional du Crédit Agricole de Versailles : « En tant que banque mutualiste, notre seule vocation c’est l’utilité à notre territoire et à nos clients et il nous a semblé d’emblée pertinent et en accord avec les valeurs que défend le Crédit Agricole, de soutenir la campagne de la Fondation UVSQ qui favorise la qualité des études de nos enfants. Nos 13 caisses locales (78 + 92), lesquelles représentent directement nos clients, se sont engagées unanimement lorsque le projet leur a été présenté. Enfin, en installant son « SQY Park » en 2016 à Guyancourt, le Crédit Agricole SA devient le deuxième employeur du territoire et veut expérimenter avec ses partenaires un « campus à l’américaine », une nouvelle façon de faire vivre et travailler les 2000 personnes qui vont y arriver, essentiellement des informaticiens. En cela, nous avons besoin de travailler avec l’UVSQ… »

guillaume-devauchelle-valeo

Guillaume Devauchelle, directeur de l’innovation chez Valeo : « J’ai fait ce don à titre personnel pour soutenir l’achat de livres pour la bibliothèque. La bibliothèque de l’UVSQ constitue à mes yeux un espace de liberté où chaque étudiant peut consulter les ouvrages à son propre rythme. Ces ouvrages doivent être constamment renouvelés pour suivre l’actualité… La Fondation peut redonner de la pertinence avec une grande liberté d’action, même si ses moyens ne sont pas infinis. »

valeriePecresseValérie Pécresse, députée des Yvelines : « Pendant quatre ans, j’ai œuvré en tant que Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’Université a été une véritable priorité du gouvernement auquel j’appartenais. Tout au long de cette période, nous avons fortement aidé l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, à laquelle j’ai toujours été très attachée en raison de son dynamisme pédagogique et de son rôle pour la jeunesse Yvelinoise… Lorsque la fondation UVSQ m’a sollicité pour faire un don, j’ai pris l’initiative de demander à l’ensemble des parlementaires des Yvelines d’y participer, en donnant une partie de leur réserve parlementaire. Le budget de l’UVSQ a fortement augmenté entre 2007 et 2011, je voulais que cette dynamique continue sur la voie que nous avions mise en place. »

françoise descampsFrançoise Descamps-Crosnier, députée des Yvelines : « J’ai souhaité apporter mon soutien à la Fondation UVSQ en raison des difficultés budgétaires rencontrées l’année dernière par l’université elle-même et pour la soutenir dans son développement. L’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines est d’une importance essentielle pour notre département. En tant qu’élue du Mantois-Vexin, où elle est partenaire de projets de développement comme Mantes Université et partie prenante de filières innovantes comme la mécatronique, je sais le dynamisme que l’université insuffle dans le tissu local. Les étudiants de notre territoire sont par ailleurs nombreux à bénéficier pleinement de l’offre de formation proposée par l’université. Il importait de lui envoyer tout l’appui possible et d’envoyer le signal que les élu(e)s sont pleinement engagés aux côtés de cet établissement d’excellence dont nous pouvons être fiers. »

Nicolas Tenoux webNicolas Tenoux (Promotion UVSQ 2004), pilote de ligne dans l’aviation d’affaires : « Pourquoi donner ? Il est légitime de se poser la question tant les difficultés financières sont présentes pour chacun d’entre nous. L’UVSQ est aujourd’hui au coeur de l’innovation, et tout le monde s’accorde pour dire que cette dernière constitue un moteur de croissance. L’intérêt est de permettre à l’université de se doter des meilleurs outils et d’être à la pointe dans tous les domaines. Cela se pratique déjà outre atlantique où les anciens élèves donnent parfois des sommes très élevées à leurs entités de formation. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et accroitre ainsi la valeur de son diplôme, au service de la recherche et de l’excellence française. » 

Vous aussi, témoignez votre soutien aux actions menées par la fondation en nous écrivant à fondation@uvsq.fr.