Nous écrire fondation@uvsq.fr
Nous appeler 01 39 25 78 80
FAIRE UN DON

8 étudiants apportent leur aide aux enfants de Manacuna en Équateur

8 étudiants en médecine ont décidé d’agir en apportant leur aide bénévole sur le plan social et sanitaire auprès des enfants de Manacuna à Pascuales en Équateur. La Fondation UVSQ les soutient dans leur initiative solidaire.

L’Équateur est un pays d’Amérique du Sud, qui connait depuis 2014 une forte baisse de la croissance en raison de la hausse du dollar combiné à la chute du prix du pétrole. Sur le plan social, la pauvreté a diminué ces dernières années (44,6% en 2004 contre 23,3% en 2015). Mais celle-ci reste toujours présente et touche particulièrement les zones rurales ainsi que les populations indigènes. Cette pauvreté limite considérablement la possibilité des enfants à s’épanouir, en particulier en ce qui concerne l’éducation, le logement et la santé.

L’absence de politique destinée aux enfants en âge scolaire, visant à protéger les adolescents, fait partie des problèmes qui doivent être réglés en priorité pour améliorer la situation. En effet, en 2004, 14% des enfants âgés de 5 à 17 ans, ne travaillaient pas et ne fréquentaient pas l’école. Ils étaient ainsi victimes d’une forme cachée d’esclavage dans le travail domestique.

La malnutrition chronique est l’un des plus grands problèmes qu’affrontent actuellement les autorités et le taux est alarmant malgré les efforts entrepris pour réduire la pauvreté et les programmes pour augmenter le niveau d’instruction et d’hygiène des mères.

Il existe des régions, en particulier dans les zones rurales, où plus de 50% des enfants et des adolescents vivent dans des foyers pauvres, sans accès à l’eau potable, à des installations sanitaires ou à des services d’assainissement.

Sur place, les étudiants vont réaliser différentes actions :

  •  prévention sanitaire : ils sensibiliseront les enfants à l’hygiène bucco-dentaire mais aussi à l’importance de se laver quotidiennement les mains.
  • prévention nutritionnelle à travers de nombreuses activités ludiques, comme la création d’un potager, afin que les enfants et les femmes apprennent les bases d’une alimentation variée et équilibrée.
  • prévention sexuelle : ils sensibiliseront ainsi les jeunes filles à la puberté et aux conséquences qui en découlent en discutant de contraception et de maladies sexuellement transmissibles.
  • Initiation aux gestes de premiers secours : en tant qu’étudiants en médecine, ils leur paraient primordial que la majorité de la population soit initiée aux gestes de premier secours. Ils souhaitent ainsi initier les personnes présentes lors du camp d’été aux gestes à adopter, en particulier lors d’une urgence vitale.

Les dons collectés serviront à financer la création d’un potager et la construction d’un magasin pour vendre les habits qu’ils récoltent tous au long de l’année afin que les habitants puissent gagner de l’argent et vivre de manière autonome. Mais aussi des fournitures pour les activités c’est à dire du matériel pour l’initiation aux gestes de premier secours ou pour la prévention sanitaire, des fournitures scolaires et du matériel pour rénover la crèche.

Avec l’argent restant, ils ont décidé de parrainer des enfants sur place. Ce parrainage permet de garantir à l’enfant l’accès à l’éducation, de la garderie à l’université, ainsi qu’un accès aux services du Centre pour Femmes.

Pour les soutenir, il vous est possible de faire un don sur leur page de collecte. Votre don est déductible de vos impôts à 66% si vous êtes un particulier. Un don de 100 euros ne vous coûte donc que 34 euros.

Découvrez les autres projets solidaires des étudiants.

2 commentaires

  1. Yves Poiré 8 mois ago 23/05/2018

    Beau groupe de futurs médecins qui viendront nous aider à Pascuales cet été. Bravo et merci

    répondre
  2. Louise Poitevin 7 mois ago 21/06/2018

    Merci pour votre implication dans les projets solidaires de la faculté

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *