Nous écrire fondation@uvsq.fr
Nous appeler 01 39 25 78 80
FAIRE UN DON

32 étudiants deviennent handimanagers !

La dernière session de formation en ligne « Handimanagers » de l’année universitaire 2016-2017 vient de se terminer. Grâce à une collaboration de la Fondation UVSQ avec Dassault Systèmes et Carrefour, 32 étudiants de l’université sont désormais labellisés handimanagers. Leurs profils sont accessibles sur le cluster de compétences de l’UVSQ au sein d’un Groupe des handimanagers de l’UVSQ.

Leurs témoignages sont éloquents :

« Le webinaire est l’étape que j’ai trouvé la plus marquante et intéressante. J’ai pu échanger avec une personne en situation de handicap en entreprise qui a de plus un poste a responsabilité. Malgré sa difficulté d’élocution, cette personne a réalisé un séminaire avec une quarantaine d’étudiants en répondant à l’ensemble des questions. J’ai pu avoir des réponses concrètes d’une personne handicapée en entreprise qui gère une politique de handicap pour une grande entreprise et j’ai également pu profiter des questions des autres étudiants et apprendre et penser a des éléments auxquels je n’avais pas pensé ! Dassault Systèmes accorde une grand importance à l’insertion des personnes en situation de handicap au sein de son entreprise et cela à n’importe quel niveau de l’entreprise. Cela permet à des personnes en situation de handicap d’avoir des postes à responsabilité. Les embauches se font sur la base des compétences et non du handicap, donc il n’y a pas de poste attitré pour les personnes en situation de handicap, c’est vraiment tout les postes et métiers qui leur sont accessibles en fonction des compétences qu’ils ont. J’ai compris que la meilleure façon d’intégrer une personne en situation de handicap est de pratiquer la neutralité tout en respectant seulement les aménagements dont elle a besoin. »

Bastien, étudiant en 3e année de licence de Gestion.

« La présence d’une politique de handicap en entreprise est essentielle mais le plus important est de la mettre en œuvre, ce à quoi nous devons tous participer. Le coaching est une solution qui permet de s’adapter en fonction des besoins, demandes et attentes de chaque personne, et favorise potentiellement la montée en compétences de la personne et une meilleure communication entre elle et son manager. Le manager doit être à l’écoute et anticiper ces besoins et attentes. Cet échange est effectivement enrichissant et nous permet vraiment de changer de regard et de voir concrètement ce qui peut se passer en entreprise. »

Myriam, étudiante en cycle d’ingénieur informatique.

« J’ai découvert le métier de jobcoach que je ne connaissais absolument pas. Ce métier neuf est assez révélateur des prises de consciences qui sont en train de se faire concernant le handicap et plus particulièrement l’insertion des personnes en situation de handicap dans la vie active. J’en retire donc une grande satisfaction et une note d’optimisme. »

Wendy, étudiante en 1re année de master culture et communication.

« J’ai candidaté pour ce label car il représentait pour moi l’occasion de poursuivre mon engagement sur le sujet du handicap. L’année dernière, un de mes cours s’intitulait  »Handicap et société : connaissances et perspectives », et j’avais effectué un stage dans un ESAT ce qui était très enrichissant. Ce stage et ce cours m’ont fait changer de regard sur le handicap j’ai donc décidé de m’inscrire à ce label pour prouver mes motivations. L’étape qui m’a le plus marquée est celle de la rencontre car c’est l’étape la plus  »réelle » et où je suis sortie de ma zone de confort. En effet, Il fut très agréable de pouvoir prendre le temps de discuter et de poser des questions sans tabou car cela a donné une valeur ajoutée et une dimension sérieuse à la formation. »

Anaïde, étudiante en 2ème année de licence économie et gestion.

« J’ai découvert que le monde du handicap, qui me faisait « peur » au début de cette aventure, me passionne désormais. Je trouve que nous sommes tous différents et nous devons tous avoir une chance de prouver que nous ne sommes pas « moins bien qu’un/e autre. »

Caroline, étudiante en 1re année de master de management.

« L’étape que j’ai le plus apprécié a été le webinaire avec NR en charge de la mission handicap au sein de Dassault Systèmes. Elle a permis d’avoir un autre regard sur l’entreprise et le handicap et la politique interne de DS qui est une entreprise qui ne m’était pas familière auparavant. »

Ninon, étudiante en 2e année de master de management.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 BONNES RAISONS
DE SOUTENIR LA FONDATION UVSQ


1
Donner du sens à votre engagement

2
Accélérer les découvertes scientifiques et médicales

3
Participer aux évolutions pédagogiques

4
Etre acteur du développement territorial

5
Réduire vos impôts